AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  WebringWebring  

Partagez | 
 

 Netshyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Netshyan
Goule


Masculin Nombre de messages : 12
Age : 32
Clan : Aucun
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Netshyan   Mer 23 Aoû - 16:13

Prénom* : Netshyan
Nom* : Amaravalde Graëll
Age Humain : 21 ans
Age Vampirique : aucun, c'est une Goule (Maître : Arnoss)

Description physique* : Pas compliqué. C'est le frère jumeau de Mellyan... C'est son portrait craché donc, et leurs deux ans d'écart ne se voient pas. On ne peut les différencier qu'à leurs vêtements, l'un étant prêtre, l'autre mage. De plus, Netshyan arbore presque toujours un sourire joueur que Mellyan n'a pas.

Caractère* (y'a des choses à dire...): Assez imprévisible dans l'ensemble. Semble se comporter comme un enfant, mais est capable de certains éclairs de lucidité, seulement quand il le veut. Très instable.
Contrairement à Mellyan, il essaiera toujours, et quoi qu'il arrive, de trouver le côté positif à chaque situation. Il n'admet pas que le monde puisse être sombre. Il cache son
propre malheur derrière une attitude enfantine et parfois bouffonne, ou derrière un courage assez pitoyable... Pour lui tout doit être systématiquement vu de façon magnifique. C'est un utopiste, un idéaliste, qui se borne à croire ça, quitte à être aveugle et à se refermer totalement sur lui - même pour se le prouver.
Apparemment, il nie toute ressemblance avec son frère. Ne dit presque jamais de bien de lui. Il le critique souvent. Très souvent. Pour lui, Mellyan a beaucoup de torts, comme celui de "faire trop de manières", et sa sensibilité. Netshyan se jette dans la gueule du loup pour prouver qu'il est plus courageux que Mellyan, qui réfléchit toujours trop avant d'agir à cause de sa trop grande prudence. Mais malgré sa témérité, il n'assume pas ce qu'il dit. Netshyan n'a pas la volonté de son frère. Il agit sans réfléchir uniquement pour se distinguer de lui. Mais en vérité, il l'adore. C'est la personne qu'il aime le plus au monde et s'il la perdait il se tuerait certainement.
Netshyan est téméraire, mais n'a pas la volonté de son frère. C'est quelqu'un de lâche, mais depuis qu'il est une Goule, le lien de sang qu'il a avec son maître a atténué certains de ses défauts, en faisant quelqu'un sur qui son maître peut compter.
Si Mellyan le protégeait de leur vivant, Netshyan cherchera toujours à provoquer Mellyan pour qu'il l'aide (Netshyan ressent envers son frère une dépendance quasi malsaine). Il joue souvent la comédie, retourne les situations à son avantage quand il le peut, aime jouer avec les gens, qui, en dehors de Mellyan et maintenant, de son maître, de l'intéressent pas.
Il est assez téméraire, mais il lui faut prendre le premier coup
pour se rendre compte qu'il n'est pas à la hauteur et... partir en courant.
Son maître est à présent le seul qui puisse modeler son caractère, Mellyan n'étant plus là pour le faire.
( N.B.R.P. = Nature : Enfant ; Attitude : Je-m'en-foutiste/téméraire)

But : Servir son maître, Arnoss, se rappeler au bon souvenir de Mellyan.

Hobbits : Parler... Jouer avec les gens qu'il rencontre sur sa route. Suivre son maître. Il rêve beaucoup.

Aime : Mellyan avant tout, Arnoss, tout ce qui est rouge et noir (la lubie vient de lui à la base, pas de son frère), les gens impassibles, qui sont preuves, pour lui comme pour son frère, de force.

Aime pas : Qu'on dise du mal de son frère (sauf quand c'est Arnoss, il ne sait pas quoi dire alors), qu'on lui montre l'horreur du monde en face (il se haira de pleurer ou se mettra en colère s'il voit quelqu'un pleurer, par exemple.)

BG : (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netshyan
Goule


Masculin Nombre de messages : 12
Age : 32
Clan : Aucun
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Netshyan   Dim 27 Aoû - 13:25

BG :

« Bon... Bon... »
Les bras croisés devant un miroir, il fixe son reflet, l'interrogeant comme s'il avait à faire avec une autre personne. Il discute, simplement… Ou prépare un discours inutile puisqu’il n’aura jamais à le faire…
« Je dis quoi... euh... Je m'appelle Netshyan Amaravalde Graëll, je suis Mage ! *hausse le ton, fièrement* et..." Netshyan recule d'un pas et lève les yeux au ciel, réfléchissant.
"Pff... M'énerve... J'y arriverai jamais... Pourquoi on me demande ça hein ? M'énerve !! Qu'est - ce que je dis, moi... Bon, j'ai vingt et un an... Qu'est - ce que ça peut bien leur faire... Ils s'en foutent... Mon âge, et pourquoi pas les coordonnées de mon ancien maître de secte tant qu'on y est ? Ah mais peut - être que je dois pas en parler, de ça ! ha !Hahahahahaha !!" Netshyan éclate de rire, satisfait.
"Oh quel crétin, celui - là... Maudit soit – il ! Tu sais quoi ? Continue - t - il en regardant son reflet. L'autre jour j'ai trop bu, et j'ai vu Orphée... C'est dingue... Oh, que de bons souvenirs de cette secte, j'te dis... hahaha... Comment ça je me fous de ta gueule !? Non… C’est fini maintenant, alors je dis bien ce que je veux… Et puis je te signale que c'est toi qui a fui le premier de là-bas ! J'ai été retenu un moment, moi, dans cette organisation de tarés !! Et t'as vu ce qu'ils m'ont fait ? Franchement t'aurais pu te bouger, petit frère... Mais bon, je vais pas t’accuser, non plus…"
Netshyan a un sourire en coin, toisant son reflet. On ne sait pas ce qui est sérieux, et ce qui ne l'est pas.
"Dis... L'autre jour, j'ai eu la peur de ma vie... J'étais au Goldshire, j'avais défié un gars en duel et je l'ai transformé en mouton... Il a pas aimé, et moi je l'ai laissé tout seul. Bah oui, j'avais sommeil... Il avait qu'à être plus rapide, c'est de sa faute. Bon... Je suis allé me coucher ensuite, et y'a pas eu moyen de dormir... J'ai passé la nuit à me réveiller sans raison. Exactement comme la nuit que je t'avais racontée, y’a longtemps, quand l'autre crétin de Gourou rôdait derrière ma porte pour me narguer tu sais ? Que moi je croyais qu'il allait foutre le feu dans ma chambre... Bah là, pareil ! J'ai entendu les mêmes bruits ! Toute la nuit... Je croyais que c'était l'autre, celui que j'avais transformé en mouton, qui voulait se venger, l'imbécile !
Comme j'étais à l'étage, j'ai fait pareil que quand c'était l'autre crétin de la secte, j'ai ouvert ma fenêtre, histoire que tout soit prêt si j'aie besoin de sauter en cata', quoi... Bah là, plus de bruit... Je croyais que j'étais tranquille, moi... Alors j'ai attendu une bonne heure, peut - être moins, j'en sais rien, et je me suis rendormi... Et là..."
Netshyan frissonne et baisse le ton.
"Quand je me suis réveillé, y'avait un type dans ma chambre... Assis au fond de la pièce, à la table là... Tout dans l'ombre... Je sais pas comment il a fait pour rentrer sans que je l'entende, maintenant je sais que c'est par la fenêtre qu'il est passé... haha... *marmonne* de toute façon si j'avais pas ouvert la fenêtre je sais qu’il aurait défoncé la porte... Ahem... Il faisait semblant de lire, parce que dès que je l'ai vu, il m'a balancé son livre à la figure... ça m'est passé à ça de la tête ! le fou, je me suis dit... Mais il voulait juste me tester, et il est trop fort pour ça... ! Après avoir évité son livre, j'ai relevé la tête et je l'ai vu juste en face de moi... Sur le moment il m'a fait sursauter, évidemment... En plus, déjà dans le noir je voyais qu'il souriait, ça faisait peur..." Netshyan éclate d'un rire nerveux.
"Mais bon, pas de souci, je me suis levé et je lui ai demandé tranquillement qui il était, je sais plus trop ce qu'il m'a répondu... En fait, je crois qu'il a pas répondu tout de suite, par contre il m'a dit que j'allais mourir... J'ai cru que j'avais mal compris et j'allais lui redemander, mais je me suis retrouvé dans la paille dehors à côté des chevaux, je pense donc que j’étais passé par la fenêtre... T'imagines ? Bon, il y est allé un peu fort, mais bon... Il est quand même bienveillant, j'ai même pas eu mal !" Netshyan fait un beau faux sourire devant son miroir.
"Après, pour pas se faire remarquer, il m'a traîn... Enfin il m'a demandé de venir avec lui derrière l'auberge... On s'est vite retrouvés au bord du lac donc, et il m'a dit un truc du genre qu'il aimait pas ma tête, que je ressemblais trop à une Torétapette... J'allais me mettre à rire, non mais c'est vrai, y'a pas idée de balancer des trucs pareils à des gens qu'on connait pas… Il voulait voir si je m'énervais facilement, mais j'ai tenu bon, héhé... Puis il m'a dit "connard", ou c'était avant qu'il me traite de Torétapette, je sais plus... Peu importe, il m'en faut plus, à moi ! Moi je lui ai répondu, évidemment, alors j'en ai pris plein la tête... Euh là, j’dis pas hein... J'ai eu un peu mal... Et puis j'aime pas l'eau, pas du tout, mais ça il le savait pas, c'est pas de sa faute..."
Netshyan se retourne et semble oublier le miroir quelques secondes. La mine soudainement sérieuse, il se dirige vers la fenêtre et regarde dehors avant de marmonner gravement. "dans quelques minutes, il sera levé. Il faut que je me dépêche..."
Puis il retourne vers le miroir, attend quelques secondes, et recommence à « jouer ».
"Ah ! Où j'en étais... Ah oui ! Bah euh ensuite... Il m'a sorti de l'eau quand même... Pas longtemps après, hein... C'est pas un monstre... ahem... * sourire jaune * Lui il voulait juste s’amuser un peu… sympa... Surtout que, quand j'ai pu sortir de l'eau, il m'a dit… que..."
Soudain Netshyan se retourne et quitte son reflet du regard. Il semble avoir oublié ce qu’il disait et fouille nerveusement dans son sac. Puis d’un coup il lance d’une voix étouffée :
"... Que t'étais mort... J'ai... J'ai..."
Netshyan éclate de rire. Il n’a pas trouvé d’autre réaction possible. Il s’oblige à sourire encore quelques secondes, une minute peut – être, puis sort son matériel d’alchimiste pour commencer à travailler, faussement concentré.
« C’est moi qui ai provoqué ça ? Ils m’auraient tué si j’avais pas subi cela ? Il m’a dit que je le servirai pour toi… Je ne comprends pas… Tu as fait quelque chose de mal ? Il m’a dit que je pourrais le remercier pour sa grande clémence ! Ha ! Tu parles, si mourir était dans le programme… Haha… Non, il n'y a qu'une personne qui puisse m'ordonner de mourir, et cette personne n'est pas mon maître. Bien sûr, il en a la force physique, le pouvoir aussi... Il le ferait sans problème, et je le laisserai faire, sans doute, par respect pour lui. Mon maître est quelqu’un d’admirable, que je veux suivre et servir jusqu’au bout, mais je ne serais pas capable de me tuer s’il me le demandait. Il dit que je changerai d’avis bientôt, mais je sais qu’il ne passera jamais avant toi, mon frère… Parce que si tu m’ordonnais de mourir, Mellyan, tu ferais aussi renoncer mon esprit à ce monde, tout, en me laissant l'intime conviction que j'aurais accompli mon devoir envers toi. »
Netshyan semble s’être lassé de jouer.
« On en reparlera, on en reparlera plus tard, quand tout sera fini... Mais entre temps, si je suis
capable de l'oublier, ce sera aussi bien, va… »
Un liquide noirâtre finit de fumer dans la fiole.
« Moi j'ai plus rien à perdre... »
Sur ces mots Netshyan se lève, ramasse son sac et ses fioles, prêt à partir.
« Les potions sont prêtes pour vous, Maître… » Marmonne – t – il joyeusement en sortant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Netshyan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation-
Sauter vers: